Avez-vous lu ? Chouk I. et Mani Z. (2016), Les objets peuvent-ils susciter une résistance de la part des consommateurs ? Une étude netnographique

Inès Chouk et Zied Mani (2016), Les objets peuvent-ils susciter une résistance de la part des consommateurs ? Une étude netnographique

Décisions Marketing, 84, 19-41.

 

Cette recherche se focalise sur la résistance aux objets connectés exprimée par le consommateur sur le web. Elle This study focuses on consumers’ resistance to smart and connected things through their discourses on the web. It provides insights into the barriers to their use and the factors that may hamper their growth. The netnographic study identifies three types of resistance factors : system-related factors, smart and connected things-related factors, and consumer-related factors. Moreover, it highlights two expressions of resistance : the “conspiracy” discourse and the “rational” discourseapporte un éclairage sur les freins à l’utilisation des objets connectés et aux facteurs susceptibles d’entraver leur développement. L’étude netnographique réalisée a permis d’identifier trois types de facteurs de résistance : des facteurs liés au système, des facteurs liés aux objets connectés et des facteurs liés au consommateur. En outre, elle a mis en évidence deux formes d’expression de la résistance : le discours « complotiste » et le discours « rationnel ».