In press - Odou, Roberts, and Roux (2017), Co-producing cyber protest: mesomobilization in the digital age

Consumption, Markets and Culture

 

Cet article examine ce qu'est la mésomobilisation dans la résistance collective en ligne et la manière dont elle soutient les mouvements de protestation sur le web. Nous nous concentrons sur un cas particulier ayant visé une campagne gouvernementale contre le téléchargement illégal (dite campagne HADOPI) et montrons comment les webzines, en tant que méso-acteurs, ont réussi à transformer les commentaires de leurs lecteurs en appels à l'action invoquant la légitimité culturelle, la liberté et la moralité de l'Internet. Notre étude montre d'abord que les internautes ont lancé les premiers éléments de diagnostic, fournissant ainsi aux webzines des motifs de mobilisation à exploiter. Empruntant la forme de la parodie, ceux-ci ont été ensuite consolidés par les webzines en leur fournissant une série de griefs contre la campagne HADOPI. Notre travail révèle l'existence de réseaux dormants - c'est à dire de groupes culturels fluides, préexistants à l'action et partageant des intérêts communs - que les acteurs de niveau méso - les webzines - peuvent mobiliser lorsqu'une crise survient. Notre étude enrichit la compréhension de la résistance en ligne en mettant en évidence la dynamique des réseaux dormants dans l'organisation de mouvements de protestation à fort contenu politique.

 

Abstract

This article examines how mesomobilization deploys on the web to foster online resistance. We focus on a particular cyber protest targeting a governmental campaign against illegal downloading and show how webzines, as meso-level actors, managed to turn their readers’ comments into appealing frames around cultural legitimacy, Internet freedom and morality. In this instance, web users initiated the diagnostic framing and provided webzines with motives to launch a call to arms. This took the form of parody that produced a disruption and a set of grievances against the official campaign. Our fieldwork reveals the existence of online dormant networks – pre-existing fluid cultural groups sharing common interests – that meso-level actors readily mobilize when a crisis arises. Our study extends our understanding of consumer resistance by highlighting the dynamics of online networks in organizing overt protest and political challenge.