Colloque "Le gaspillage d'objets", mercredi 6 décembre, Université de Reims

Les étudiants du Master 2 Marketing et Communication de l'Université de Reims Champagne-Ardenne organisent un colloque sur

Le gaspillage d'objets

6 décembre 2017 - 14-17h

Campus Croix Rouge, Amphi Recherche, bâtiment 13

 

Reims Métropole a été désignée lauréate, en novembre 2015, de la deuxième vague de l'appel à projet Territoires Zéro Déchet Zéro Gaspillage lancé par le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable. En s'engageant dans cette démarche, l'idée est de devenir un territoire exemplaire dans la promotion de l'économie circulaire et de mener des actions permettant d'atteindre 3 objectifs :

  • Réduire les sources de gaspillage
  • Donner une seconde vie aux produits
  • Recycler tout ce qui est recyclable
Affiche colloque.png

Cet événement, organisé par les étudiants du Master 2 Marketing et Communication, en partenariat avec Reims Métropole et l'ADEME, réunira des professionnels des secteurs du recyclage et de la valorisation des déchets, mais aussi des chercheurs en économie-gestion engagés sur la thématique du gaspillage.

Deux temps rythmeront les échanges :

  • Comprendre et réduire le gaspillage domestique : si le gaspillage alimentaire est relativement conscientisé aujourd'hui, que sait-on du gaspillage d'objets, de ses manifestations et de ses causes ? Comment le réduire ?

 

  • Comprendre le gaspillage dans les organisations : comment et pourquoi les entreprises sont-elles impliquées dans le gaspillage d'objets ? Quelles solutions peuvent être suggérées pour y remédier

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Inscription sur le lien suivant

Logos.jpg

Plan d'accès 

Plan Campus.png

CFP - Lire la consommation et le marché avec Pierre Bourdieu, Mercredi 22 novembre 2017 – Le Havre

Séminaire pré-Journées Normandes de Recherches sur la Consommation

 

En avant-première des prochaines Journées Normandes de Recherches sur la Consommation qui se tiendront au Havre les 23 et 24 novembre prochain, le NIMEC vous convie à une journée de travaux autour de la pensée de Pierre Bourdieu. Elle fait suite à la Journée "Penser critique. La consommation au prisme des mondes de Foucault" qui a eu lieu à Reims le 31 mars 2016.

PROGRAMME

BULLETIN D'INSCRIPTION

Cet appel à contribution concerne tous ceux qui, quelque soit leur discipline, se proposent de mobiliser l’oeuvre de Pierre Bourdieu dans leurs travaux afin de comprendre et lire la consommation et le marché.

Un résumé de 2 pages, correspondant à une intention de communication, est demandé pour le 1er octobre 2017, à envoyer par mail à l’adresse suivante : eric.remy@univ-rouen.fr

Cette intention peut n’être encore qu’une intuition et ne prendre la forme que d’un working paper. Les propositions émanant des doctorants et jeunes doc-teurs feront l’objet d’une attention bienveillante. Les échanges de la journée ayant justement pour objet d’accompagner les auteurs dans leur cheminement scientifique, théorique et méthodologique.
A l’issue de la journée un document collectif et collaboratif sera produit. En fonction de la teneur des échanges et de l’engagement des participants, le pro-jet d’un ouvrage collectif pourra être avancé.

 

Quelques indications, non exhaustives, des propositions possibles…
 

A partir de La Distinction…


L’étude des modes de consommation permet de mettre en évidence la violence de la domination sociale qui pèse sur les individus. Du moins, est-ce ce que Bourdieu (1979) nous permet d’entrevoir dans son oeuvre La distinction. Critique sociale du jugement. Cet ouvrage, synthèse de près de vingt années de recherche, demeure à ce jour l’oeuvre de sociologie la plus citée au monde (Coulangeon et Duval, 2013) et sans aucun doute une grille de lecture essentielle pour comprendre le fonctionnement et le rôle de la consommation. Il permet en effet de lire la consommation comme le reflet de goûts, dégoûts, manières de penser, d’agir et/ou de se comporter en société socialement constitués. En d’autres termes, c’est à partir de la position des individus au sein de l’espace social global - définie par la détention de capitaux économiques mais également culturels, sociaux et/ou symboliques - que les individus peuvent (ou non) participer au jeu imposé par les champs au sein desquels ils évoluent ou sont amenés à évoluer (Bourdieu, 1979). C’est par la mise au jour de ces différentes positions que les jeux de pouvoir, de domination, de légitimité culturelle sont révélés par l’auteur, et font de Bourdieu l’un des auteurs incontournables des pensées critiques contemporaines.
En recherche sur la consommation, deux principales périodes de la mobilisation de la perspective bourdieusienne peuvent être mises en évidence (Rémy et al., 2015). La première est notamment marquée par la parution dans le Journal of Consumer Research, de l’un des articles, aujourd’hui devenu phare, de Douglas B. Holt (1995), "How Consumers Consume: A typology of Consumption Practices". Dans ce dernier l’auteur tente, en réponse au tournant postmoderne des recherches sur la consommation, de montrer l’intérêt du concept de capital culturel dans un pays considéré jusqu’alors comme en étant dépourvu pour une lecture des classes sociales : les États-Unis. La seconde période est quant à elle bien davantage tournée vers une redéfinition des concepts bourdieusiens pour répondre aux exigences d’une société devenue plus fragmentée que celle que ne décrivait Pierre Bourdieu. C’est dans ce sens que plus récemment un certain nombre de débats se sont ouverts concernant l’actualisation de notions clés de l’équation bourdieusienne : [(Habitus) (Capital)] + Champ = Pratique. On pourra par exemple noter que l’habitus s’est vu redéfini comme étant moins homogène et stable dans le temps ce qui amène Lahire à lui préférer alors le concept moins fixiste de disposition (Trizzulla et al. 2016; Herbert et Collin-Lachaud, 2017).

 

La structure sociale de l’économie et du marché…

Au-delà de la lecture de la consommation proposée dans La Distinction, d'autres travaux pourraient également être proposés en lien notamment avec l’approche socio-économique de Pierre Bourdieu que l’on retrouve par exemple dans les structures sociales de l’économie. Dans ce cadre, ce sont différents concepts et notions de la pensée bourdieusienne qui pourraient être mobilisés, et bien sûr discutés. On pense par exemple à l’homologie structurale qui donne des indications sur la magie de l’orchestration entre l’offre et la demande, notamment dans le champ de la culture où champ de la production et champ de la consommation culturelle se complètent - bien qu’imparfaitement - en fonction de la structure des capitaux détenus par les agents sur l’espace social global (e.g. Rocamora, 2002). A cette approche plus classique de la définition des champs et des enjeux qui les portent, des propositions de communication pourraient discuter du mouvement de ces agents producteurs sur l’espace social, par exemple quelles sont les conséquences sur les productions mais également sur les agents consommateurs lors du déplacement de ces agents producteurs qui passent du champ de production restreinte à celui de la production large (e.g. Rokka, Cléret et Sohier, 2013).

D’autres pistes pourraient être également explorées, notamment celle de la fragilisation d’un champ lorsque des acteurs ou des logiques extérieures remettent en question son illusio et donc son autonomie (Coavoux, 2011 ; Nau et al., 2016).
On pense également aux propositions de Bourdieu sur l’habitus économique, sa genèse et son développement à partir de ses travaux ethnographiques en Algérie. Il y est question parallèlement à d’autres logiques de fonctionnement des échanges au nombre desquels on peut noter le don et contre-don (Bourdieu ouvrant par exemple de nombreuses discussions sur la lecture de l’oeuvre de Marcel Mauss).
Dans le même registre d’idée, on pourrait s’intéresser à la constitution et au fonctionnement des champs qui couvrent les univers marchands. A ce niveau, le type de capital peut faire l’objet de réflexion comme il le propose d’ailleurs concernant la mode et les marques de luxe. Il pourrait alors être possible de voir le développement et l’importance de certaines marques comme autant de révolutions symboliques, notion que Bourdieu développe par ailleurs dans le domaine des arts et de la culture (Bourdieu, 1992).

Bibliographie


 Bourdieu P (1979) La distinction : critique sociale du jugement. Paris : Editions de Minuit.
 Bourdieu P (1992). Les règles de l'art. Genèse et structure du champ littéraire. Le Seuil.
 Coulangeon P et Duval J (2013) Trente ans après. La distinction de Pierre Bourdieu. Paris : La Décou-verte.
 Herbert M et Collin-Lachaud I (2017) Pratiques collaboratives et habitus consumériste : une analyse des mécanismes transformatifs de la consommation collaborative, Recherche et Applications en Mar-keting 32(1) 42-62.
 Holt DB (1995) How consumers consume : a typology of consumption practices. Journal of Consumer Research 22(1) : 1-16.
 Rémy E, Garcia-Bardidia R et Trizzulla C (2015) Faire de la Consumer Research avec Bourdieu. In : Ré-my E et Robert-Demontrond P (coord.) Regards croisés sur la consommation, Tome 2 – Des structures au retour de l'acteur. Cormelles-le-Royal : Editions Management et Société.
 Rocamora A (2002) Fields of fashion critical insights into Bourdieu’s sociology of culture. Journal of Consumer Culture 2(3) : 341–362.
 Trizzulla C, Garcia-Bardidia R et Rémy E (2016) De Bourdieu à Lahire : déterminismes sociaux et pra-tiques de consommation plurielles. Recherche et Applications en Marketing 31(1): 1–19.

Télécharger l'appel à contributions

CFP - JRMGE 2018 - 23 mars, Mons

4ème Journée de Recherche en Marketing du Grand Est
Mons – vendredi 23 mars 2018
 

 

ORGANISATEURS et OBJECTIFS

Le CCMS (Center for Research on Consumers and Marketing Strategy), Université Catholique
de Louvain et Université de Namur

Le Centre Européen de Recherche en Economie Financière et Gestion des Entreprises – CEREFIGE, EA 3942, Université de Lorraine

Le laboratoire d'Economie et Gestion de Reims - REGARDS, EA 6292, Université de Reims Champagne Ardenne

Le Centre de Recherche en Gestion des Organisations - CREGO, EA 7317

Chaque année, la Journée de Recherche en Marketing du Grand Est est organisée par l’un de
ces quatre laboratoires. En 2018, c’est le CCMS (qui regroupe les chercheurs de l’Université
Catholique de Louvain (CERMA-LOURIM) et de l’Université de Namur (Cercle), qui accueillera cette Journée dans les locaux de Mons – Ateliers des FUCAM.
A l’instar des journées qui suivront, cette 4ème Journée de Recherche en Marketing du Grand Est accordera une place privilégiée aux travaux qui renouvellent les options théoriques et
méthodologiques de la recherche en marketing, en proposant par exemple de nouveaux
cadres théoriques, des emprunts à d'autres champs disciplinaires ou à d’autres méthodes
(mesures indirectes, vidéographies, etc.).

Les communications proposées peuvent chercher à s’inscrire dans les grands domaines qui
structurent les recherches menées au sein de l’équipe Marketing du CCMS, à savoir :
 La compréhension du comportement du consommateur, notamment face aux
évolutions du marketing dans un monde digital
 Les effets des actions marketing et de marketing social sur les consommateurs et sur
la consommation
 Les pratiques et phénomènes de consommation
Les communications proposées peuvent néanmoins concerner l’ensemble des thématiques
du marketing
 

MODALITES PRATIQUES


Format de soumission et procédure de sélection
Le format de soumission de proposition de communication est un résumé de deux pages
maximum, développant les principaux apports théoriques, méthodologiques et managériaux.
Les projets de communication seront sélectionnés en fonction de l'originalité et de l'intérêt
scientifique et managérial de leurs apports. Le processus de sélection se fera sur la base des
résumés. Un intérêt particulier sera porté aux contributions qui analysent les controverses et
les débats dans le champ du marketing.

Calendrier

20 novembre 2017 - Proposition de communication (résumé de deux pages maximum)

15 janvier 2018 - Notification aux auteurs des communications acceptées

6 mars 2018 - Envoi des textes définitifs des communications.

Consignes : maximum de quinze pages, times 12, interligne 1,5.

20 mars 2018 - Mise en ligne des actes sur le site Internet du laboratoire LOURIM


Envoi des propositions de communication : jrmge2018@uclouvain.be

Publication


Les communications retenues seront mises en ligne sur le site Internet du laboratoire LOURIM
où elles seront librement accessibles.
Les auteurs conservent tous leurs droits sur les textes, et sont encouragés à les soumettre
ensuite à des revues académiques, conformément à l'esprit de ces journées qui se veulent lieu
de rencontre, d'échange et de débat
Inscriptions & informations pratiques

Tarifs

- Auditeurs : 75 euros
- Participants présentant une communication : 60 euros
- Doctorants : frais d’inscription offerts

Contact : jrmge2018@uclouvain.be

Lien internet

CFP - May 29- June 1, 2018, EMAC 47th Annual Conference

The EMAC 47th Annual Conference is hosted by the University of Strathclyde, Glasgow, UK on May 29- June 1, 2018. 

Conference theme: “People Make Marketing

 

The Department of Marketing, Strathclyde Business School is one of the oldest and largest marketing departments in Europe. It has a reputation for impactful research benefiting a wide spectrum of stakeholders, including students, practitioners and policy makers. The department is proud to be home to a vibrant community of researchers who work collaboratively to generate internationally excellent research within and across key areas of marketing discipline.

In creating our theme we were inspired by Glasgow’s recognition of the role of people as being at the heart of any city and its ‘People Make Glasgow’ brand. By making the theme of EMAC 2018 “People Make Marketing” we not only tie our conference to its location but reflect the focus of our department on people who are committed to engaging in cutting-edge research, which can result in tangible benefits for education, business and the wider society. The conference theme highlights the role of people who make rigorous marketing research relevant in an increasingly dynamic and digitalised world. EMAC 2018 provides an opportunity to discuss how people and their research shape the marketing discipline now and prospects for impacting the discipline in the future. We look forward to welcoming you to Glasgow to explore how people make marketing creative and analytical, how people make marketing impactful and relevant, how people make marketing innovative and digital and how people make marketing global.

SUBMISSIONS

All submissions are due in PDF format and should be done online via the EMAC 47th Annual Conference Website 
no later than December 5, 2017 15:00 CET Time.


Different kinds of submission formats are possible. For each format, there are specific guidelines describing how to prepare and submit the required materials. They can be found on the EMAC 47thAnnual Conference Website:

  • Competitive papers, in one of 21 tracks;
  • Special sessions
  • Videography

Please read the specific GUIDELINES for your submission type carefully! Submissions that do not adhere will be deleted from the system.

Below, you will find information common for all submission types.

You can submit only one paper to a competitive track (Tracks 1 to 21) as the presenting author. However, you can be the non-presenting and non-submitting author of multiple competitive papers. Participation in special sessions, tutorials, and roundtables is exempt from the one-presenter limitation.

By submitting a paper, submitting authors commit to attending the conference and presenting the paper. If after acceptance of the paper the submitting author would be unable to participate in the conference, one of the co-author can take over the presenting role.
 
All submissions will be peer-reviewed. You can expect to receive feedback regarding the decisions by Mid-March 2018.

After the submission deadline, no revision of papers and proposals will be accepted. If accepted, the submission will appear as-is in the conference proceedings.
 

Awards

EMAC is pleased to announce the following awards which will be presented at the EMAC 47th Annual Conference:

Best Paper Award Based on Doctoral Work

To be eligible for the award, you need to fulfil the following conditions:

  1. You are still a doctoral student at the time of the conference (May 29, 2018)
  2. Your submitted paper has to be based on your doctoral work. 

If you wish to be considered for this award, you are invited to complete the relevant section on the online paper submission form.

The Susan P. Douglas Award for the Conference Best Paper on International Marketing

Competitive papers in all regular tracks, if nominated by the track chairs, can be eligible for this award.

 

More information on the conference website.